27 mai 2009

Atelier École Saint-Louis

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

Cette année, j'ai vraiment adoré travaillé avec les enfants. Encore une fois, je vous présente le résultat étonnant de ces jeunes élèves de 1ère et 2ième année de l'école Saint-Louis à l'Assomption. J'ai aussi découvert cette merveilleuse petite ville qui me donne bien envie d'aller m'installer plus en campagne entendre les oiseaux babiller et les tracteurs vrombir allègrement.

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

J'ai été bien surprise de l'implication des enfants qui, malgré les tous neufs rayons printaniers, ont su manquer une précieuse récréation pour compléter leur oeuvre. Et c'est complexe quand on a 6, 7 ans de ne pas aller se délier les pattes, surtout qu'il y en a plusieurs qui sont, disons "bien vivants" dans des classes de plus de 22 élèves.

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

L'idée c'était d'inventer un personnage imaginaire et expressif avec des objets divers et à l'aide de la photo de leur visage et de leurs mains que je prenais d'eux et imprimais sur place. J'avais apporté une énorme valise de matériaux récupérés à droite, à gauche et les élèves étaient tout à fait libre de faire ce qu'ils voulaient de tout ça. Ils devaient d'abord construire le décor à l'arrière plan avant d'ajouter leur personnage et transformer des objets en corps, bras, jambes. Bien sûr le brillant était à l'honneur ainsi que les plumes et coquillages, et des choix plus risqués de matières insolites.

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

De FINAUX-ÉCOLE-ST-LOUIS

J'ai ensuite fait un petit cadre sur les photos des oeuvres et c'est là que j'ai remarqué, une fois que les filets de colle et papier froissé se dissimulait un peu plus qu'au regard direct, la grande qualité graphique de plusieurs oeuvres. Vraiment, ça m'a sauté au yeux! C'était parfois digne du Dadaïsme dans ces meilleurs jours.


Merci au 1ère et deuxième année de m'avoir gentiment invité chez vous!
Pour voir l'ensemble des oeuvres cliquer ICI . Allez faire un tour, ça vaut vraiment la peine!

2 commentaires:

Une erreur est survenue dans ce gadget