21 septembre 2009

Livres Blurb

Les livres Blurb sont pour moi comme une gâterie sournoise que je me permet quelque fois même si je sais que c'est presque pêché d'en raffoler autant. C'est le summum de la liberté d'expression avec le maximum de visibilité que je peux me permettre quand je vole de mes propres ailes! Si je ne me retenais pas, j'en ferais un toute les semaines. J'adore les livres et j'adore mettre en images et en mots, ouvrir un papier glacé, craquant sous les doigts. C'est pour moi, un outil complet de mon savoir dire.

C'est aussi très simple à réaliser pour n'importe qui et bien moins chers que du scrapbooking! Vous n'avez qu'à télécharger le logiciel et soit utiliser leur mises en page, soit préparer vos propres pages dans Photoshop. Vous exportez ensuite votre livre vers leur site web et payez en ligne. Quelques 10 jours plus tard, vous recevez votre livre par la poste! C'est même moins chers que de l'imprimer soi-même sur sa petite imprimante grinçante. Beau papier, belle couverture glacée, belle impression, ça vaut le détour! La reliure est parfois un peu fragile néanmoins et il est mieux de prévoir des images et du texte pas trop près du bord (1,5 cm au moins) car le crooping est un peu aléatoire. Avant d'en commander 20 copies, faites en venir 1 pour être sûr!








Bien sûr, il y a d'autres endroits où on peut faire imprimer ses livres en ligne. Magasinez un peu! Il y a toutes sortes de sites qui offrent ça, même un à Montréal que j'ai essayé, Photo in press qui est bien aussi. C'est plus cher si on fait plus que 20 pages mais c'est bien aussi et pas très long à recevoir.

9 septembre 2009

Les jardins du Précambrien de René Derouin


En fin de semaine dernière, nous sommes allés visiter l'exposition d'art in situ des jardins du précambrien à Val David. J'étais bien curieuse de voir cette expo car j'adore ça me promener en forêt et découvrir des oeuvres tout au long du parcours. C'est toujours agréable et déconcertant à la fois. Les enfants ont beaucoup apprécier le sentier aux multiples carillons à faire tinter, surtout qu'on peut en faire soi-même sur place.

J'aimais bien aussi l'idée des hamacs installés un peu partout pour le bonheur de ceux qui veulent déguster l'aventure. Mais, comme d'habitude, j'aurais préféré en voir encore plus, même si les sentiers ont plus de 3 km de long, je restais sur mon appétit. Et les tarifs sont un peu chers pour les adultes mais intéressants pour une famille avec enfants. Toutefois, j'aime toujours ce genre d'évènement qui sort l'art des sentiers battus!
L'exposition se termine le 4 octobre et j'imagine qu'avec les feuilles rouges ça doit être beau à couper le souffle, d'autant plus que cette forêt est vraiment exeptionnelle. Un p'tit détour qui vaut la peine!
Une erreur est survenue dans ce gadget